• Urgences européennes (suite7)

    Salut à vous mes bien chers frères des 4 coins de la planète, puisque mes messages, grâce à internet, se répandent over there! Je reprends donc mon fil en espérant que ça va passer. Faute d'avoir le courage de REFORMER, par crainte de la rue , habituée en France à la fuite des gouvernements, ce qui en dit long sur l'état d'esprit de notre peuple assisté, mais dont l'esprit civique déjà évaporé en 1939, n'a guère évolué depuis, quand on voit qui elle a élu pour nous gouverner...! C'est une pitié . Bref, la France pour l'instant,  glisse vers l'abîme , comme le montrent tous les quadrants, mais pire encore , la fuite des jeunes et des élites. Résultat: ambiance mortifère et perte de confiance en nous mêmes. Certes les dégâts sont tels qu'à la simple idée des sacrifices à accepter tout le monde a le moral dans les chaussettes.

    Le plus drôle , c'est que notre général Hollande , fuyant en avant  Sabre au clair sans, broncher, et partisan de la méthode Coué, joue les grands comme si de rien n'était, effarant le monde entier, d'abord stupéfié , puis désolé. Plus cette attitude se prolongera plus cruelle sera la chute. Ce ne sont cependant  pas les conseils qui lui ont manqué, de la part d'hommes compétents, car heureusement nous disposons encore d'une élite, qui malheureusement  démocrate, alors qu'il est question de SALUT PUBLIC! attend que ça s'écroule  tout simplement pour intervenir, croyant que les votes à venir, vont résoudre le problème, en passant la patate chaude aux successeurs, auxquels je souhaite bien du plaisir, car le temps ne travaille pas pour nous. "Mesurettes" sur "mesurettes", reniement sur marches arrière, enfumage généralisé prenant les citoyens pour des cons, voilà des ENARQUES et des INTELLOS fuyant en désordre devant l'orage, et comme toujours irresponsables, comme disait FAFA:" c'est pas , pas nous!"

    La montée des extrêmes est un phénomène classique en France dans la situation actuelle, pays qui ne s'est réformé que par des révolutions. Faudra t-il couper des têtes comme en 1789? Ou une fois de plus chercher l'homme providentiel avec le risque de dictature qui nous pend au nez? Nous en sommes là. Parmi les solutions prônées par ces extrêmes, la fuite de l'EURO et la sortie de l'EUROPE !!! Ben voyons ! ma pôv dame! Avec quoi ferons nous  face à ce qui se prépare à l'est et au sud. Maintenant que les gouvernements successifs ont châtré les forces armées qu'on est en train d'écœurer en les catapultant aux 4 coins de la planète alors que les caisses sont vides. Ignorant que seuls les forts sont respectés parce que craints .Mieux ! Ne vous inquiétez pas , dans 6 MOIS nos braves gars seront de retour. Vous avez vu le coup du Mali et maintenant la Centre-Afrique.  Vous avez vu comment la France est seule à intervenir, dans l'indifférence générale! L'Amérique empêtrée dans son déclin , l'Europe qui s'en fout, alors qu'elle s'est armée contre une époque révolue et que la défense européenne n'est qu'un mythe.  Comment faire confiance aux Européens aussi empêtrés que nous et refermés sur eux-mêmes? Comment osent-ils parler de solidarité? Poussant comme des irresponsables vers l'explosion de l'Europe?

    Y a-t-il encore des généraux en France? La mère MERKEL voit-elle où sa frilosité nous entraine? Comme disent mes amis Polonais :(( si on ne peut même plus se fier aux Américains...qui viendra nous aider?)) D'amples bouleversements s'annoncent et pour LONGTEMPS, maintenant que ce CONSTAT s'impose, il va falloir CHOISIR:Se laisser embarquer par le tsunami en faisant la planche, auquel cas ce sera le plongeon garanti dans l'abîme  Ou bien aurons nous le courage , mais également la FORCE de refaire SURFACE par un SURSAUT NATIONAL?

    Ce qui EXIGE d'URGENCE DES MESURES IMPOPULAIRES, CONDITION SINE QUA NON de tentative de sauvetage. Dans un prochain article nous en viendrons à des propositions concrètes, incluant les Etats européens avec le CONTINENT africain proche qui est disponible, mais à condition qu'on ne se laisse pas couper l'herbe sous les pieds par les Chinois et les Indiens; IL Y A DONC URGENCE!

    A suivre

      

      

    Google Bookmarks