• Troubles intérieurs et conséquences

    La dynamique qui s'installe en Egypte est celle d'une guerre civile ...Après la Somalie, la Syrie, l'Irak,, le Nigeria, le sud Soudan,  le Sahel, le Centrafrique,  l'Egypte est à son tour devenue le foyer d'une crise régionale majeure. Car les affrontements entre les forces de sécurité et les partisans des Frères musulmans, ainsi que d'autres groupes islamistes, tels les salafistes, sont en train de dégénérer en insurrection. Les conflits politiques INTERNES, quand ils ne débouchent pas sur des crises internationales, produisent le plus souvent des AVATARS dans les pays voisins, cette tendance ne CESSE de se CONFIRMER.

    La guerre civile syrienne a provoqué un renouveau des violences entre factions en IRAK et au LIBAN, tandis que la crise malienne est "partiellement" explicable par les conséquences  de la guerre civile algérienne des  années 1990-2000. Cette dynamique n'exclut pas la conversion de crises politiques internes en crises internationales: ce qui est le cas en ASIE MARITIME, où la transition politique chinoise s'est traduite par un regain de tensions, entrainant à son tour un début de transition politique INTERIEURE  au Japon, avec l'arrivée au pouvoir d'un "DUR" entrainant  une SORTIE DU REGIME CONSTITUTIONNEL de l'après  Seconde guerre mondiale. Le LIEN entre politique INTERIEURE et politique EXTERIEURE EST PLUS FORT QUE JAMAIS...Attention ! Les LOGIQUES INTERNES CONTINUERONT DE CONSTITUER des RESSORTS MAJEURS DES CONFLITS EN COURS...et malheureusement d'autres PREVISIBLES...

    La LIBYE est en train de prendre ce chemin, confirmant l'échec stratégique que représente le conflit de 2O11, en DEPIT DU SUCCES MILITAIRE...Il n'existe apparemment pas de "bonnes solutions" lorsque trop de facteurs échappent à l'ANALYSE , pouvant parfois être des OPTIONS STRATEGIQUES VIABLES...Dur dur d'être prophète! 

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :