• SUITE et FIN d'une authentique histoire de fou!

     

    Cette formule est-elle bien SAGE? A vous de juger, car quant à moi, je suis inquiet, mais  n'ayant jamais accédé à l'Etat-Major suprême de la défense, je dois raisonner comme un soldat après dix années de guerre sur le terrain, donc il n'est pas impossible qu'il en demeure quelque tare dans mon cerveau fatigué. Poursuivons néanmoins , car ces révélations n'ont rien de secret dans notre démocratie bénie des Dieux. Mais je vous prie de demeurer BIEN concentrés pour cette suite. On pourrait considérer que cela permettrait d'éviter de sortir des milliards d'Euros des caisses de la défense- ou de les encaisser, pour des matériels déjà payés et rachetés par  les sociétés, pour peu que les matériels  soient achetés par les sociétés au prix de vente initial par les constructeursyesbad et EVIDEMMENT que le produit de vente ne soit pas taxé;ce qui est parfaitement évident  ( on vient de me prévenir qu'un X serait à la base de ce projet,oops ce qui explique tout).

    Mais me dit-on, l'expérience des "SALE AND LEASE BACK"  dans le domaine immobilier serait aussi celle de FORTS SURCOÛTS...(bad voila autre chose!)  Repartons à zéro; tout dépend du prix demandé (ben voyons, c'est sûr!) pour la location  des matériels, voire des assurances qui y sont liées(sarcasticmais attention , s'il s'agit de matériels rentrant d'OPEX? ou d'éventuels MCO (réparations entretien au retour de campagne, etc.)Aucun  acteur privéno ne sera assez fou pour investir gratuitement.  Retour à la case-départ. Donc rien n'est encore fait...

    Mais dans l'hypothèse où les sociétés auraient acheté des matériels déjà reçus, les armées françaises pourraient se trouver dans la situation paradoxale de PAYER PLUS D'UNE FOIS un même matériel- la première fois l'achat et l'autre , la NOCATION génial non ?! On nous dit que BERCY no  ne voit pas la mesure d'un bon œil  ( patatras !)

    Je sens que je vais m'arrêter car c'est de plus en plus pénible de conserver mes phrases sans avoir à les reprendre.je ne sais toujours pas comment ça peut se produire? Désolé , mais attendons une meilleure occasion ; à plus!

    A suivre

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :