• Pour en finir avec Poutine

    Les croix orthodoxes sur la poitrine ont remplacé la faucille et le marteau , mais les slaves  sont restés, et leur politique extérieure n'a pas changé depuis l'ère des Tsars. Poutine n'a rien inventé ; il a chaussé les bottes traditionnelles des moujiks. Comme HITLER , Staline et les dictateurs en général, il a compris que l'essentiel n'est plus d'envahir la télé, retourner l'armée et de capturer un gouverneur, il suffit de tenir le TERRAIN MEDIATIQUE, de produire du discours, alimenter les blogs, préparer des estrades pour les discoureurs occidentaux , les harangueurs appointés dont on décrochera la  venue si la cause est BANKABLE au marché des idéaux de l'Union Européenne. Il faut donc une UNITE de LIEU, une équipe de tweeters, une cause sympa et des slogans très forts ( Maïdan, DONETSK). Pour changer le monde , il faut assurer un bon spectacle. ( Sylvain Tesson)

    Les nazis avant les Russes avaient utilisé la PROTECTION des MINORITES (l'Autriche et les Sudètes). Glissement sémantique : Hitler fit des  minorités germanophones de bons Allemands réclamant sa protection. Quelques agents infiltrés allumant la mèche et un parti politique suffisent, et l'affaire est dans le sac. Autre exemple, les "russophones" des pays baltes sont citoyens du pays où ils VIVENT et y jouissent de PLUS de DROITS et de LIBERTE que les citoyens de la FEDERATION de RUSSIE. De même, les Ukrainiens dont nombreux sont russophones, comparant leur PIB avec celui des Polonais  de l'Union Européenne n'ont pas DU TOUT envie de PROTECTEURS ex-SOVIETIQUES.

    Poutine, oubliant qu'il est issu lui-même d'une révolution, et une des plus sanglantes de l'histoire avec celle de Mao, tente de justifier l'ILLEGALITE de celle de MAÏDAN pour s'emparer de la Crimée. On croit rêver, alors même que les frontières de l'Ukraine ont été scellées par Kroutchev lui-même en 1954, et admises INTERNATIONALEMENT!

    C'est vraiment avoir un culot incroyable. Evidemment les camarades chinois approuvent, car cela va leur servir dans leur programme . Or ces deux programmes issus du COMMUNISME risquent fort de provoquer une nouvelle guerre apocalyptique, selon les réactions des Occidentaux . Pour en revenir à la révolution  Ukrainienne, ce fut  un mouvement MASSIF , IMPRESSIONNANT, POPULAIRE, DETERMINE, comme toutes les révolutions fondées. Toutes les composantes de la société, évidemment y compris les extrémistes de droite en furent. Mais l'argument "poutinien", repris par sa  propagande TOTALITAIRE n'est qu'une provocation destinée aux GOGOS , car ces extrémistes ne sont que  3% de l'électorat ukrainien. Il faut rappeler que le peuple ukrainien fut victime d'une extermination sous Staline, au point que lorsque les nazis, lors de Barbarossa, envahirent l'Ukraine, ils purent recruter une armée SS avec à sa tête un  général soviétique, parmi les meilleurs : VLASOV (!)dont il reste un souvenir...

    Mais IANOUKOVITCH , tyran corrompu jusqu'à la moelle justifiait cette révolution. le monde entier le SAIT. On lui doit les 80 tués par ses sbires, dont 16 nationalistes extrémistes de SVOBODA payèrent un lourd tribu. Il est certain qu'en cas d'INVASION de l'Ukraine, l'extrême droite ukrainienne aura VENT EN POUPE. Nous assisterions alors au dépeçage par un régime autoritaire et nationaliste, prétendant JUSTIFIER SES AGRESSIONS IMPERIALISTES, par la présence d'une minorité fasciste dans les rangs d'une révolution fondée... Alors qu'en fait l'extrême droite est bel et bien au gouvernement à MOSCOU! Qui peut tomber dans un piège aussi grossier?

    UN vieil argument soviétique vient de surgir comme par miracle avec les drapeaux rouges à faucille et marteau  filmés dans les rangs pro-russes. Signifiant que l'ETAT n'existant plus (Cf. POLOGNE en septembre 1939,) il convenait d'y intervenir pour se partager la Pologne avec les nazis. Donc, si les Ukrainiens désirent rejoindre l'Union Européenne c'est qu'il y a CONSPIRATION. CQFD! Argument que les Chinois sont en train de mitonner dans l'extrême Orient face à leurs voisins apeurés. L'Europe, une fois de plus se voit roulée dans la farine sans l'avoir prévu. Les cartes énergétiques sont aux mains de Poutine et la crédibilité des Occidentaux dépendra de leur réaction... C'est ce que le monde entier attend  avec anxiété...

     

     

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :