• Où EN EST L'EFFORT DE L'EUROPE DE DEFENSE?

    EFFORT GLOBAL DE DE DEFENSE DES PAYS  EUROPEENS: l'analyse des dépenses militaires se fait le plus souvent en évoquant les sommes consacrées à cet effort. Il est frappant que le monde ait consacré quelque  1747 MILLIARDS de $, soit 1315 MILLIARDS d'EUROS pour la Défense en 2013,selon  l'étude du STACKHOLM PEACH RESEARCH INSTITUTE (SIPRI). De même est-il instructif de regarder la part du PIB que chaque pays consacre à son effort de Défense. L'OTAN a d'ailleurs consacré son effort de défense fixé historiquement à 2% du PIB. Cette part permet  de comprendre l'importance qu'un Etat accorde à sa défense extérieure  (ou ses intentions offensives... voire participation éventuelle à des conflits, alliance, etc.)

     En regardant les principaux pays de l'OTAN, deux points sont SAILLANTS, non seulement la plupart des grands pays européens consacrent une FAIBLE part de leur PIB à la défense, mais cette part est également DECROISSANTE; montrant que la défense n'apparait pas comme une PRIORITE, à l'exception, heureusement pour nous, des Etats-Unis, et dans une moindre mesure du Royaume-Uni. Rares sont les pays satisfaisant le niveau fixé par l'OTAN et ça pourrait devenir grave pour l'Occident.

    Les Etats-Unis dépensent 4% de leur PIB. Le Royaume-Uni: 2,09 %, seul  pays en  règle. La  Pologne: 1,55%.  La Suède:1,17%   La France: 1,52%. Les Pays Bas: 1,05%.L'Espagne:0,63%. L'Allemagne: 1,09%. L'Italie: 0,81%.

    Ces  chiffres correspondent aux années 2001 à  2013.Sources: données nationales: France : y compris gendarmerie , pour 5%. Italie: carabinieri pour 15%. La part allemande confrontée a son importance exprime la frilosité de madame Merkel sur ce problème et les conséquences désastreuses en résultant pour la BUNDESWEHR

    En revanche, étudiant les dépenses mondiales il y a de quoi avoir froid dans le dos. De 1996 à 2013, l'augmentation est passée de 1058 Mds de$ à 1747 Mds  en 2013, soit une augmentation de 65%!

    Nous éplucherons en profondeur  ce sujet  la prochaine fois.

    A suivre

    La réduction  de l'effort de défense des pays européens est plus particulièrement visible lorsque nous réalisons une comparaison    avec d'autres régions du monde sur une longue période. Pour ce faire, il est intéressant d'examiner les données publiées par le SIPRI, mais en tenant compte des tricheurs dissimulant leurs chiffres pour ne pas affoler leurs voisins...Quand on compare 2013 et 1986,année pour laquelle  le  niveau mondial  des dépenses militaires  de l'après guerre froide. fut le plus faible

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :