• Machiavel au XXI° siècle

    Constatant avec inquiétude que même François FILLON baptise le nouveau tsar russe de: ((CHER VLADIMIR)) et qu'une partie de la droite aurait sans doute tendance à suivre... Je me dois d'éclairer "mes lecteurs éventuels" avec des informations  fondées sur ce nouveau stratège performant de ce début de siècle. Ce faisant, soyez persuadés que je ne suis vendu à personne, pas plus à l'Amérique qu'à la mère Merkel.

    En partant de faits VERIFIES, l'ami Poutine fut le manipulateur du KGB en RDA, considéré comme "HOMME d'ACIER", raison pour laquelle Eltsine l'a désigné aux responsabilité (sic). Pur TCHEKISTE, contrôlant la STASI, donc  ses agents en Occident et considérant "LA DISPARITION DE L'URSS COMME AYANT ETE LA PLUS GRANDE CATASTROPHE DU XX° SIECLE (sic)", il ne  cache même plus ses sentiments, ce faisant, réchauffant au sein du Kremlin la tendance communiste rémanente (sic). Le général Vincent DESPORTES cet officier le plus compétent de nos armées, ex directeur de l'Ecole supérieure de guerre, mis à la retraite (...) mais opérant en qualité de professeur à Sciences Po (...) considère Poutine comme un champion en stratégie. Son analyse sur le personnage est confondante.

    Avant d'entrer plus en détail sur ce personnage fascinant, reconnaissons qu'avec son manque de psychologie habituel, l'Amérique,  avec son arrogance habituelle, a commis initialement après la guerre froide   sa plus belle "boulette", en essayant d'encercler les restes de l'URSS avec l'OTAN. La politique étrangère américaine a généralement consisté en une série de ratés aux effets tragiques sur notre planète. De Gaulle , en son temps avait déclaré que l'avenir serait à un continent européen de l'Atlantique à l'Oural.  Son indépendance vis-à-vis de l'OTAN se justifiait tant que la France serait puissance crédible...Depuis le déclin qui s'ensuivit, nous ne pouvions plus "défendre seuls" notre territoire, raison de notre retour à l'OTAN en qualité de supplétifs.

    Mais devenir membre de l'OTAN et suivre aveuglément la politique étrangère américaine était une erreur, nous classant délibérément comme hostiles aux Russes. Ce qui n'était pas notre intérêt. Du coup, Poutine déjà nostalgique de l'URSS, fut atteint d'un délire obsidional, se voyant encerclé au sud par les islamistes, à l'est par la Chine et à l'ouest par l'Europe "otanisée". Dans la première phase de ses réactions, il a gagné une manche en montrant ses muscles en Tchétchénie et en Géorgie. Avec une brutalité soviétique , la Tchétchénie a été reconquise de main de maître, sans que l'Occident ne réagisse autrement que verbalement...Mais cette victoire a permis à l'islamisme de se diffuser dangereusement en Asie centrale où ce cancer continue à se propager.

    Quant à l'Europe , cacophonique et désarmée, elle ne fait peur à personne. L'attitude de Hollande, jouant les "petits coqs," fait sourire le monde entier. Si un personnage est au parfum dans le détail de l'état de la défense européenne c'est bien Poutine. Ce qui explique le moment d'entrée dans sa deuxième phase: la reprise de la CRIMEE en attendant mieux. Certes c'est audacieux , mais si nous nous rappelons des années 30 , HITLER avait  impunément manœuvré de la même façon, nous couvrant de pisse noirâtre, déclenchant le plus terrible drame mondial de l'Histoire.

    Chat échaudé craint l'eau froide dit-on, en particulier en POLOGNE, dans les PAYS BALTES et dans les anciens Etats de l'Est.  D'autre part, la politique intérieure de la Russie actuelle devrait nous renseigner sur l'évolution russe. Parlement croupion à la botte de POUTINE, opposition muselée, disparition de TOUTE JUSTICE INDEPENDANTE, emprisonnements arbitraires, rétablissement de camps  de travail des réfractaires, séries d'assassinats politiques sans poursuites véritables, pouvoir des oligarques mafieux inféodés au Kremlin. Médias poursuivant une propagande anti-occidentale comme au beau temps de l'URSS. Défilés militaires somptueux sur la place rouge comme sous le bienheureux Staline. Réarmement MASSIF au moment où l'Occident a désarmé dans sa naïveté...(600 Mds de $)Déplacement de troupes modernes aux frontières pour impressionner les démocraties MOLLES...

    A suivre

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :