• Les rats ayant quitté le navire, nouvel équipage à la manoeuvre

    Comme moi, citoyen de la classe moyenne, celle des cocus, vous avez entendu le discours martial de notre nouveau Bonaparte, prouvant , pour l'instant, un véritable changement de cap VERBAL, un de plus sans que l'action ne soit encore autre que virtuelle. Mais pour une fois, essayons encore de croire que notre descente aux enfers  sera au moins ralentie. C'est sans compter sur les réactions de" la gauche de la gauche," mais nous allons traverser une nouvelle époque de la V° république, dont la constitution n'avait été conçue que pour une gouvernance énergique et compétente.

    Ce sera l'occasion  de voir, oui ou non, si le gouvernement a toujours autant peur des syndicats et autres attardés mentaux se croyant toujours en 1936. Continuer à invoquer les acquis sociaux chers à Mitterrand dans la situation actuelle est une grave stupidité, car c'est bien notre traditionnelle  culture sociale qui va en prendre une claque si ce gouvernement veut réellement sortir de l'ornière dans laquelle son président nous a enfoncés depuis son arrivée triomphale au pouvoir.

    La France dépend de syndicats  ne représentant plus notre peuple que  de manière  très minoritaire. C'est malheureusement le cas depuis plus de trente ans et les citoyens anesthésiés acceptent cette situation inacceptable en démocratie dans laquelle nous prétendons vivre. Or tous les sondages prouvent que notre peuple blasé commence à considérer "notre démocratie" comme OBSOLETE et inapplicable avec des    tristes clowns à la tête du pays. C'est une phase dangereuse, mais  qui était prévisible, car c'est une véritable CRISE DE REGIME que nous abordons. A bout d'arguments notre peuple fatigué recherche à nouveau des hommes providentiels comme TRES SPUVENT dans notre histoire. Mais malheureusement il n'y a plus de Jeanne d'ARC en ce pays où la population ne croit plus en RIEN.

    Nous sommes au bord d'un gouffre, car la situation internationale à peine évoquée par notre nouveau Bonaparte, devenant  plus menaçante sans qu' aucune mention ne soit faite de la situation alarmante de notre DEFENSE, UNE FOIS DE PLUS, il y a lieu de s'inquiéter. Comme les Européens persistent à négliger de coordonner la défense de notre continent ça devient gravissime.

    Si ce nouveau gouvernement continue à IGNORER les réactions des militaires, du HAUT EN BAS des échelons, il portera la responsabilité de

     catastrophes prévisibles, car il ne  pourra plus prétendre ne pas avoir été prévenu.COMME ON M'INTERDIT DE POURSUIVRE MON ARTICLE, JE SUIS OBLIGE DE VOUS QUITTER. LE SABOTAGE SE POURSUIT, MAIS SACHEZ QUE LE COMBAT CONTINUERA, CAR IL S4AGIT DE L'AVENIR DE NOS ENFANTS.

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :