• Les BOBOS avenir de la France?

    "Sacré FINKIELKRAUT! Voilà un philosophe qui me botte! Les bobos, invention du journaliste David BROOKS, il y a 14 ans  allait enflammer les médias, les éditoriaux et en général les milieux bourgeois et intellos. Il faut dire qu'avec nos socialos-verdâtres en quête de nouveautés et de CHANGEMENT, on est servi. A droite, le bobo est au mieux décrit comme le ravi de la crèche de l'immigration, au pire, vantant les mérites du métissage, "tout en vivant dans des "forteresses hermétiques" comme un hypocrite, adepte des ONG. A l'extrême gauche,  "avatar BIO" de la gauche, social-traitre responsable de l'embourgeoisement chassant le vrai peuple des centres-villes. Bien que certains persistent à penser que le bobo soit INDETERMINABLE, en vérité je pense qu'il l'est parfaitement définissable. Primo c'est un phénomène URBAIN, surtout dans les grandes villes , particulièrement à Paris, reine des modes. Politiquement, le bobo se dit de gauche et a voté Hollande.

    Sexuellement, il est tolérant, favorable au mariage pour  tous et quand il n'est pas homo, il est souvent voile-vapeur. Son origine remonte à 1968." Il est interdit d'interdire". remember: "plutôt rouge que mort". Adorateur de MAO et  de son petit livre rouge. Admirateur du CHE et des barbudos. On  les  croyait recyclés dans le SOCIAL-LIBERALISME, voire demeurés anarchiste bon teint, alors que le plus souvent, virant leur cuti, ils se roulent dans le système avec délice. Certains ont même conservé boucles d'oreille et nostalgie du  col Mao.

    Mais bien que favorables au mariage pour tous, ils ont eu des enfants  qui   ont enfanté les BOBOS. Ceux-ci féministes résolus, considèrent la MONDIALISATION comme leurs parents la révolution, où  la Chine  convertie au super-capitalisme. Se prétendant humanistes les plus courageux se risquent en ONG   à caractère humanitaire. certes ça n'est qu'une goutte d'eau dans le sable, mais l'occasion au retour, de faire conférences, projections de films et de photos. Ce  sont les héros des temps modernes. Ils  sont tolérants et "cool".  DE gauche ou verdâtres , c'est parfois      pire,  mais  leur "REPUBLICANISME" est  ce qui  reste  de  l'affirmation nationale     depuis   que  le  PATRIOTISME, à  l'exception   du  sport,  et  une interprétation  subjective  de l'Histoire, a démonétisé au profit de l' "OUVERTURE" a l'autre. Souvent   prosélyte,   il   est   persuadé  d'œuvrer  pour le BIEN, mais à commencer  par son  bien-être  personnel, aussi ne craint-il pas les contradictions en vous  les avouant d'un  clin d'œil. ( pleurer pour les malheureux Haïtiens dans sa  villa de Saint Tropez.) Ne pratiquant  pas les diners mondains de  ces milieux snobs,  je  n'ai  pas  eu l'occasion  de  me  faire  traiter  de "facho" et  même de "réactionnaire". Il  faut  dire  que  je  n'évolue  pas  dans  ce  milieu. Mais ils sont demeurés "gauche caviar" quand ils ont quelque bien voire réussit leur carrière.

    A suivre

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :