• Les armées françaises en 2020

    Si l'on suit le mouvement prévu par la nouvelle LPM ( loi de programmation militaire) SACHANT QU'AUCUNE LPM N'EST JAMAIS INTEGRALEMENT APPLIQUEE....La perte de 33675 emplois apparait comme une catastrophe sociale(...) Cela correspond ( à peu près) à la totalité des emplois en France d'AIR BUS et de DCNS! Cumulés et représente en moyenne, la perte de 7500 postes par an jusqu'en 2019. Soit toujours approximativement, l'effectif de SAGEM Défense Sécurité. En période de crise , alors qu'on nous bassine quotidiennement avec le chômage, bravo, car ce sont des spécialistes en général et personne ne parle de recaser ces gens (dans quelle industrie?) , puisque même Air Bus  réduit son personnel.

    THEORIQUEMENT, les armées ( pour Terre, mer et Air) compteraient 242279 membres "CIVILS" et militaires en 2019. Seuls deux secteurs devraient connaitre une montée en puissance: les FORCES SPECIALES ( c'est la moindre des choses) et encore en s'accroissant de 1000 hommes ( pitoyable) pouvant s'appuyer sur 15 CARACAL, mais aussi sur un nouveau type de véhicule(...). Le second est celui de la CYBERDEFENSE, qui va bénéficier d'investissements techniques mais aussi humains, y compris de réservistes... Partout ailleurs c'est le "RESSERREMENT" (euphémisme pour une armée de premier rang sans cesse en OPEX)

     

     L'armée de Terre ne comptera plus que 7 brigades: 2 lourdes de coercition (...),( 200 chars Leclerc et 630 VBCI), 3 médianes d'intervention ( 236 AMX-10 RCR, 2190 VAB, 92 VBMR et 77 CAESAR ( auto moteurs de 155m/m) et 2 légères (...)L'armée de terre devra faire des ARBITRAGES DOULOUREUX. perdre une brigade.Les capacités en hélicos devraient s'accroitre mais en CONSERVANT UNE PART IMPORTANTE de VIEILLES MACHINES: aux 59 TIGRE et 39 NH9O, il faudra ajouter 81  GAZELLE, 26 COUGAR et... 43 PUMA (dont certaines machines ont plus de 20 ans de service et beaucoup servi en OPEX dans des climats qui les ont usées sérieusement) Ne pas oublier que pour des raisons d'entretien et de réparations sur du matériel usé, la DISPONIBILITE  en est   sérieusement réduite.

    La MARINE n'est pas épargnée entre l'ANCIEN et le nouveau: aux 5 AQUITAINE et 2 FORBIN, il faut ajouter les 2 CASSARD et les 2 dernières Frégates de classe Georges Leygues, en plus des frégates légères LA FAYETTE et FLOREAL de SURVEILLANCE. Sept VIEUX AVISOS coloniaux transformés en patrouilleurs A69, six anciens patrouilleurs, trois B2M en remplacement de 3 BATRAL. 2 patrouilleurs pour la Guyane et dix chasseurs de mines. Quant aux sous-marins, 5 RUBIS seront encore en service, tout comme le SUFFREN, premier de la nouvelle génération. Enfin le Charles De Gaulle et sa poignée de rafale (expression ironique des aviateurs...) Considérant l'étendue des surfaces maritimes à couvrir par notre marine,  à différents titres, on comprend que nos marins aient le blues. Nous complèterons cet article par l'armée de l'air, pas triste non plus...

    A suivre

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :