• La politique et le militaire ( suite 8)

    Pour retrouver la page perdue, prenez la suite 6, déroulez vers le bas et vous découvrirez la page manquante; Pour m'emmerder ce sont des champions, mais un peu infantiles.Je reprends en supposant que vous ayez découvert la page en dessous de la 6; Les échéances  ne sont donc pas seulement 2017, avec les prochaines élections présidentielles (qui ne seront pas tristes!) (puis les législatives si nous sommes encore en démocratie...) mais aujourd'hui, pour que les armées soient opérationnelles, demain pour qu'elles continuent à pouvoir remplir leurs missions et après-demain pour qu'elles soient en mesure d'affronter de futures menaces. Une politique de défense LIMITEE à l'horizon IMMEDIAT, comme celle conduite par Jean-Marc AYRAULT, ( passez moi l'expression , c'est une INVRAISEMBLABLE CONNERIE) , car elle ne peut  ABOUTIR QU'A UNE IMPASSE TRAGIQUE, C'EST-A-DIRE A UNE DEFAITE NATIONALE, dont évidemment comme toujours il ne porterait aucune responsabilité ( souvenez vous : 1940, INDOCHINE, ALGERIE :Aucun responsable... Y a rien à voir!)

    Renforcer le lien entre le politique et le militaire n'est donc pas seulement une nécessité INSTITUTIONNELLE. C'est une "URGENCE ABSOLUE POUR L'AVENIR DE LA FRANCE ." La farce des amateurs a assez duré" ,( et c'est un député qui vous le dit!).

    Faute de LUCIDITE, des SEUILS LIMITES sont en PASSE d'ÊTRE FRANCHIS. LE DECLASSEMENT STRATEGIQUE DE NOTRE PAYS EST UN RISQUE AVERE.  Non seulement les conséquences d'une NOUVELLE DEFAITE seraient désastreuses, mais ce serait une faute politique majeure devant l'HISTOIRE (nous en avons déjà suffisamment collectionnées...) Il y a URGENCE  à REAFFIRMER à l'ELYSEE, à MATIGNON et AU PARLEMENT, que la SECURITE DE NOS CONCITOYENS et la SAUVEGARDE DE NOS INTERÊTS VITAUX DOIVENT "REDEVENIR UNE PRIORITE NATIONALE DE TOUT PREMIER ORDRE. AUX REPRESENTANTS DU PEUPLE, DEPUTES à l'Assemblée  Nationale DE RAPPELER QUE LA SECURITE NATIONALE EST VITALE. TOUTES LES CIVILISATIONS SON MORTELLES, or nous sommes en instance de catastrophe pire que celle de 1940. Le TOCSIN a sonné, (ceux qui y sont sourds mais responsables politiques auront des comptes à rendre au peuple français déjà en surchauffe...) 

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :