• La guerre froide et les Charlot(suite 3)

    Poutine a réussi à embobiner beaucoup de gens sincères, mais pas en Russie où une forte opposition demeure et s'inquiéte... Il s'est payé GERHARD SCHRÖDER, nommé par MOSCOU à la tête du CONSORTIUM D'UN GAZODUC RUSSE et Depuis, ce camarade  défend le point de vue du KREMLIN (du JAMAIS VU!)(merci à mon serveur qui s'amuse comme vous pouvez voir!) 

    De même a-t-il cru acheter la France en lui achetant deux MISTRAL. Mais il faut reconnaitre qu'en se payant SCHRÖDER, il a fait fort, ce qui l'a conforté dans sa conviction qu'on peut acheter les gouvernants européens jusqu'au haut niveau... Dame MERKEL, que fait-on?

    D'autres, tout en reconnaissant ce risque, pointe l'isolement de Poutine et la faiblesse intrinsèque du régime d'un pays dont le PIB est celui de l'ITALIE ultra dépendant du PETROLE DONT LE PRIX SE CASSE LA GUEULE... C'est vraiment un joueur de poker!

    Toute la question MAINTENANT, est de savoir si les Occidentaux complètement décontenancés, SAURONT CONTRER EFFICACEMENT CE TACTICIEN CALCULATEUR, STRATEGE IMPREVISIBLE, sans qu'il y ait le FEU AU LACbad! Le camp PUSILLANIME d'OBAMA a beau répéter que la Russie serait qu'une PUISSANCE REGIONALE et que les sanctions économiques peuvent suffire, même si  une aide militaire à Kiev commence à être débattue, DAMON WILSON déjà nommé finit par considérer que ce sera TOTALEMENT INSUFFISANT. D'autant que les républicains  revenus en FORCE au Congres, SONT UNANIMES A RECLAMER UNE ACTION PLUS MUSCLEE...nooopsbeurk(mon serveur continuant à m'emmerder, soufrez que je vous quitte, désolé!)

     

     

     

     

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :