• La Chine silencieuse?

    Les médias préoccupés par les deux foyers actuels que sont l'Irak et l'Ukraine ont oublié la Chine. Cela voudrait-il signifier qu'il ne se passe rien dans ce puissant empire dont le réveil spectaculaire a impressionné la planète et particulièrement ses voisins immédiats? nenni point du tout, car la Chine, fourmi laborieuse, continue à s'armer de façon inquiétante pour ses voisins  dont elle continue à revendiquer des territoires et n'est pas disposer à répondre aux appels à la démocratie dont elle est l'objet de  la part HONG KONG et des différentes diasporas.

    La Chine , comme la Russie  fait partie du Conseil de sécurité de l'ONU, dont elles se battent les flancs, pouvant selon leur volonté opposer leur véto à toute intervention. Il faut donc admirer la façon géniale dont ces deux empires ont neutralisé   l'ONU, lui ôtant tout pouvoir à leur guise. Ils ne sont pas seuls car Israël ne s'en laisse pas conter non plus. Les méchants ne risquent donc  rien profitant largement du parapluie des Etats qui se foutent éperdument des Droits de l'Homme, juste bons pour les occidentaux. L'Iran quant à lui, poursuit son petit jeu du chat et  de la souris avec les Occidentaux concernant ses projets de bombe atomique qui alarment également les Etats du Golfe et Israël , of course.

    L'Amérique a déclaré à la quasi unanimité qu'elle n'ACCEPTERAIT JAMAIS que l'Iran possède la bombe et Israël s'est proposé pour remplacer les Américains s'il fallait l neutraliser l'Iran. Tout va donc très bien madame la marquise dans ce Moyen-Orient sous tension . Mais  si on veut bien analyser  de plus près  la situation des  deux empires , russes et Chinois, Poutine ne risque rien de la part de la Chine ACTUELLEMENT, de même que la Chine peut compter sur la Russie pour ne pas la gêner  concernant ses revendications en mer de Chine. Passe moi la Senée , je te passe la rhubarbe. Les deux larrons ont bien préparé leur coup. Je m'empare de la Crimée et du sud-est ukrainien et tu ramasses la mise en mer de Chine. En attendant la suite...

    Une seule question demeure entre les deux larrons. Si la Russie est la fidèle alliée du Vietnam, peut elle laisser les Chinois continuer d'intervenir aux dépens des Vietnamiens dans l'archipel des PARACELS où ils se battent pour le pétrole. Certes ils n'en sont encore qu'aux jeux de mains , je te coule un chalutier par-ci,, je te coule un patrouiller par là. Je viole ton espace aérien et il ne se passe toujours rien officiellement Combien de temps vont durer ces petits jeux? Car les Chinois poursuivent également leurs provocations à l'égard des Japonais Et à TAÏWAN le gouvernement risque fort d'échapper aux camarades amis du KUOMINGTANG.

    Pékin considère avec une nervosité croissante la perspective d'une défaite du KMT au  scrutin présidentiel prévu en janvier 2016. Le parti démocrate progressiste, est beaucoup moins enclin à coopérer avec le gouvernement chinois...C'est pourquoi le président XI JINPING n'est pas chaud pour adopter des réformes sur le plan politique. Toutes les dictatures accédant au capitalisme , est appelée à connaître  des revendications de la classe bourgeoise  s'enrichissant et réclamant l'accession à la démocratie. La situation dans l'ouest de la Chine demeure préoccupante car les Ouighours musulmans continuent à résister malgré  la répression drastique dont ile sont l'objet. S'ajoutent actuellement des problèmes de réformes fiscales avec les grandes provinces intérieures qui jusqu'à présent avaient la vie belle. En effet le pouvoir central a bien l'intention d'inverser le mouvement en sa faveur et ne renvoyer que le "RESTE de la monnaie"aux provinces qui devront se débrouiller seules ou en empruntant , créant un endettement considérable...que l'Etat devra  prendre en compte...Comme on me signale qu'il faut interrompre cet article , à bientôt, Inch'Allah!

    A suivre

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :