• L'OCCIDENT au pied du mur (suite 1)

    Reprenons notre article.  je vais appeler à l'aide le général Vincent DESPORTES, un des rares généraux qui en a deux et ne pratique pas la langue de bois. je vous ai cité à plusieurs reprises les articles  de cet homme qui fut le patron de l'Ecole Supérieure de Guerre, peu apprécié par notre gouvernement et enseignant actuellement à Science PO

    Sans remonter à 1940, mais simplement au moment où De gaulle a choisi de créer notre Force ATOMIQUE, je cite:(( le choix de placer alors  la dissuasion nucléaire au cœur de la défense va avoir deux conséquences MAJEURES. La première fut la diminution de l'effort dans le conventionnel par EFFET d'EVICTION BUDGETAIRE (ça commence!)et par ce que le nucléaire  ça coûte cher- et par essence  que ce dernier est LE REFUS DE LA GUERRE CLASSIQUE))

    ((La deuxième conséquence fut la dégradation de la place du MILITAIRE dans la nation. Pour trois raisons. De plus en plus inégalitaire, le SERVICE  NATIONAL, évité par les élites, rassembla contre lui les opinions des TRENTE GLORIEUSES; elles le percevaient comme un impôt inutile( c'est aussi le début de la dissuasion nucléaire ( qui nous a évité une guerre) mais sensible encore aujourd'hui: elle permet, sans coût politique de réduire l'EFFORT  BUDGETAIRE DE DEFENSE)( Quand on veut demeurer  dans la CLASSE des GRANDS, il faut en avoir les moyens !)

    (( Le rôle millénaire du soldat en fut mécaniquement dévalué. Enfin il n'y avait plus à penser STRATEGIE, puisque celle-ci était ECRITE UNE FOIS POUR TOUTES. Le militaire  dut abandonner son toujours  rôle, pourtant essentiel, de STRATEGE: dès lors toujours davantage cantonné à son rôle de BRETTEUR DISPEDIEUX))

    -La haute hiérarchie militaire  des 3 ARMES CONFONDUES, s'OPPOSA à l'époque à l'option nucléaire (...)Ayant l'intuition des   effets très pervers que la nucléarisation de la défense jouerait sur sa propre place dans la nation et la DEGRADATION DE L'ESPRIT de DEFENSE. ( la France s'assoupit, la paix était de retour pour TOUJOURS (?) sous le parapluie nucléaire...Les Français demeuraient CONCENTRES SUR LA RECHERCHE DU MIEUX ÊTRE)

    (( Il y eut bien KOLWEZI( pour faire plaisir à GISCARD, mai cela n'émut pas les Français; les militaires devaient tenter de prouver  leur utilité...))

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :