• L’EUROPE velléitaire et cocue (2010)

    Quelques chiffres :

    -      le budget de la nouvelle agence européenne de défense reste plafonné  au niveau RIDICULE de 30 milliards d’Euros. (USA : environ 600 milliards de$.)

    -      Depuis 1950…le projet d’armée européenne demeure en instance, alors que la défense ne s’improvise pas. La France l’ayant appris à ses dépens, mais persévérant dans ses vielles habitudes.

    -      La rationalisation des dépenses militaires entre les 27 permettrait de réaliser des économies d’échelle importantes (Cf. projet franco-britannique), tout en renforçant l’industrie d’armement trop  dispersée et par conséquent beaucoup trop coûteuse (La Palisse !) L’exemple de l’A400M, cet avion de transport qui nous fait cruellement défaut  (l’arlésienne), devrait s’étendre à un maximum d’armes, de véhicules et d’avions européens. La standardisation, en accord avec l’OTAN, est la seule solution pour créer une unité et rendre la logistique fiable.( munitions, pièces détachées, etc)

    -      Au niveau des dépenses, l’Europe est le dindon de la farce à l’échelle mondiale. Ainsi  participe  t’elle à 60% de toute aide au développement alors que les Etats Unis n’y sont que pour 34%.

    -      De même, l’Europe assure le financement QUASI-TOTAL de l’autorité palestinienne… alors que c’est à Washington que se déroulent les négociations de paix…

    -      L’Union européenne contribue pour 40% au budget de l’ONU, pour 44% aux ressources du PNUD et pour 80% aux fonds de consolidation de la paix.

    -       Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, l’Union européenne a remplacé la Communauté européenne comme OBSERVATEUR auprès de l’Assemblée générale de l’ONU. Cependant, de par son statut d’observateur, l’Union européenne ne jouit pas à l’Assemblée générale des privilèges accordés aux Etats membres (droit d’intervenir en bonne place  dans les débats. Au même titre que les représentants des autres groupes régionaux,  (Surinam au nom de la communauté caribéenne, de NAURU !!! au nom de la MICRONESIE, de FIDJI, de PALAOS, des îles SALOMON, et des îles MARSHALL, etc)  le droit de réponse, le droit de DISTRIBUER des DOCUMENTS OFFICIELS !, le droit d’amendement, de soulever des points d’ordre, etc (…)

    -      On croit rêver. L’Europe  = beaucoup de financement, mais peu de poids et de considération.

    -      Les conséquences pour la politique extérieure et la diplomatie européennes en l’absence d’interlocuteur UNIQUE à l’ONU, c’est UNE VOIX ou 27 ?! L’Europe est donc bien le dindon de la farce. C’est un véritable scandale qui ne semble pas émouvoir les  gouvernants qui attendent quoi pour se faire respecter ?