• L'armée irkienne (suite 6)

    Donc citoyen , on vient de me supprimer le début de cet article que je vais reprendre  CALMEMENT comme d'habitude; donc disais-je, DAECH est maintenant unanimement reconnu comme TRANSNATIONAL ( yrie, Irak, Yémen, Afghanistan, Pakistan et Arabie saoudite); énumération non exhaustive car les métastases commencent à se disséminer grâce à leur propagande habilement diffusée mondialement, ce qui fait que leur recrutement s'effectue avec l'aide TURQUE et d'autres larrons? au Liban et même en Jordanie  qui a déjà plus d'un millier de gars chez DAECH....Si j'étais le roi, je commencerais à avoir des tics nerveux ainsi que celui d'Arabie Saoudite...

    Figurez vous, entre autres, qu'un COMMANDANT de la GARDE NATIONALE SAOUDIENNE-Théoriquement la FORCE LA PLUS LOYALE AU REGIME!oops S'est fait descendre aux cotés des djihadistes en Syrie récemment (sic)beurk! Il y a quelques années, les forces SURARMEES Saoudiennes étaient INCAPABLES de manœuvrer au niveau de la BRIGADE et les manœuvres  du niveau BATAILLON étaient RARES...(sic).

    Bien qu'il ne faille pas généraliser évidemment   à l'ensemble de la région  ce constat inquiétant, il faut GARDER à l'ESPRIT le fait que leur NIVEAU EST TRS INEGAL (euphémisme!) Jadis, l'Armée jordanienne bien encadrée par les Britanniques était un élément sûr; depuis la disparition du petit roi courageux, cette armée n'a pas eu l'occasion de faire ses preuves; il faut espérer que le roi pense àce que lui prépare DAECH, du moins  lui recommandons nous de s'en préoccuper activement...

    Donc, actuellement, à la date d'aujourd'hui, l'Irak vaste Etat UNITAIRE et centralisé depuis NEUF DIZAINNES d'ANNEES! ne contrôle plus  ni le KURDISTAN, ni FALLOUJAH, ni MOSSOUL et même pas vraiment sa capitale,   BAGDAD! Les Etats régionaux sont certes des alliés comprenant la nécessité  de lutter contre DAECH, mais les sphincters bloqués, leur situation est pour le moins inconfortable...

    La LEGITIMITE des REGIMES est très VARIABLE constituant une VULNERABILITE REELLE...C'est même de cette fragilité qu'a exploité DAECH en Irak et en Syrie, tombant sur un os au Kurdistan, mais visant maintenant la JORDANIE et le LIBAN... Dès que par la terreur ou l'adhésion les habitants ayant fait ALLEGEANCE, ce sont les VOIES et MOYENS du contrôle TERRITOTIAL de DAEC, dans la DUREE... Au-delà , les armées de la zone , en dehors de la TURQUIE ( complice non déclarée...) ne sont pas brillante...

    Plusieurs forces régionales sont INFILTREES à des degrés divers oar des noyaux djihadistes , pas nécessairement  soumis à DAECH, mais susceptibles  de le rejoindre par EFFET d'ATTRACTION DU PLUS FORT  , (comme ce fut  le cas  au  Vietnam, voire  en Algérie ). C'est donc dans cet "environnement compliqué" que la coalition occidentale doit réagir RAPIDEMENT, car il est de plus évident que nous sommes embarqués dans une guerre de LONGUE DUREE...

    Face à un adversaire rusé, pratiquant la techno-guérilla, parvenant à s'IMPLANTER dans les populations sunnites - malgré des résistances matées avec une HORREUR INOUÏE, toute ACTION DECISIVE est maintenant EXCLUE! IMPLIQUANT UNE ACTION DANS LA DUREE ! Or, en Amérique comme en Europe, les OPINIONS PUBLIQUES puissantes en démocratie, ne sont pas prêtes  à REMPILER... D'autre  part, vu les contraintes politiques, les réductions budgétaires et structurelles en résultant (alarmantes pour la France), la PETAUDIERE européenne, même si nous le pouvions, nous ne pourrions pas intervenir au sol sans susciter un véritable soulèvement contre l'Occident. Telle est notre situationcry

    (On vient de me supprimer la fin de cet article, désolé, mais à bientôt!)

     

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :