• L'armée de l'air face à son buget ( suite3)

    Extrait d'une interview du général chef d'EM de l'armée de l'Air:

    ((Lorsque nous sommes sur un théâtre d'opération,  nous  ne sommes pas limités à une aire géographique  terrestre ou maritime.

    C'est d'ailleurs ce qui nous a conduits à MUTUALISER TOUS LES MOYENS que nous avions en Afrique. Nous avons établi le COMMANDEMENT et la CONDUITE  en un lieu unique- compte tenu des élongations ( NB: actuellement l'élongation s'étend en IRAK!!!) nous avons préféré le placer à LYON  MONT-VERDUN- et proposé une OPTIMISATION des moyens déployés.

    Depuis LYON, sont donc gérées la  défense aérienne, (sous l'ordre du premier ministre) et toutes les opérations en Afrique (sous l'ordre du PC INTER-ARMEES à BAMAKO, puis à DJAMENA, et (sous l'autorité de la mission européenne placée actuellement en GRECE (...)pour la CENTRAFRIQUE). Ce sont donc les mêmes personnes utilisant les mêmes moyens, mais qui en optimisent l'emploi (...)

    Grâce  à ce niveau de réflexion, qui vient finalement de notre MILIEU d'emploi, nous avons une approche globale. Notre force est bien de regarder TOUJOURS VERS L'AVANT et d'INNOVER ( système D?) en s'ouvrant le plus possible. le meilleur outil pour aller plus loin dans l'approche interarmées sera "BALARD"( institution où les aviateurs seront rassemblés pour un travail en commun. Nous nous voyons d'ailleurs au moins une  fois par  semaine  autour  du   CEMA( Chef d'EM des ARMEES). Mais ces entretiens sont aujourd'hui "CANNIBALISES" par les problèmes de REDUCTION  DES EFFECTIFS qui constituent notre PRINCIPALE DIFFICULTE QUOTIDIENNE, car il faut continuer à PARLER d'AVENIR (dans l'espérance d'un éventuelle amélioration ( ?!)

    Nos trois armées, Air, Marine et Terre, vivent dans l'attente d'un messie, d'autant plus anxieusement que la guerre au Proche ORIENT menace d'être longue!

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :