• Investigations (suite 5)

    L'idée de produire en Roumanie pour se rapprocher de son marché n'était donc qu'une vue de l'esprit... l'habile maquillage d'une délocalisation. Face au succès de la LOGAN dont ils   ne voient guère les retombée, les ouvriers roumains se mettent en grève au printemps 2008. Ils gagnent alors , en moyenne, moins de 200 euros par mois! Pas de quoi s'acheter la voiture qu'ils construisent. Ils réclament 65% d'augmentation.  Refus de Carlos Ghovn, qui menace de fermer l'usine. et d'aller s'installer au Maroc, au Brésil, ou en Turquie. Et si les Marocains, les Brésiliens ou les Turques débrayaient à leur tour, où Carlos Ghovn se réfugierait-il? En France?. . Ils gagnent désormais 80 euros de plus par mois..Les ouvriers obtiennent, au bout  de 3 semaines , 40% d'augmentation et reprennent le travail .

    Qu'est-ce que cela représente pour Carlos Ghovn à qui on a du tordre le bras pour qu'il accepte de REVELER SA DOUBLE REMUNERATION? Il touche en effet deux GRATIFICATIONS chaque année. Comme patron de NISSAN, il a reçu, pour l'exercice annuel 2012-2013, 8,9 MILLIONS d'euros, soit CINQ FOIS  ce que gagne le PDG de TOYOTA qui vient pourtant de retrouver sa place de numéro un mondial .La  présidence de Renault lui rapporte près de 5 MILLIONS d'euros par an, sans compter les STOCK-OPTIONS. Carlos Ghovn gagne donc, chaque année plus de 10   MILLIONS   d'euros;   même   lorsque  les    résultats   sont    DECEVANTS.Dans ce contexte, la COMPLAINTE des patrons français osant prétendre être moins bien payés, que leurs homologues étrangers laisse RÊVEUR.

     C'est même, dans ce cas précis, exactement le contraire." L'autorégulation exigeante"- des salaires, des comportements- chère à Pierre MOSCOVICI n'a pas encore atteint le conseil d'administration  de Renault, où siègent pourtant DEUX REPRESENTANTS  de l'ETAT... Pour redorer son blason, Carlos Ghovn a tout misé sur une nouvelle révolution attendue; le VEHICULE ELECTRIQUE. Qui est devenu peu à peu l'obsession du président, au point de lui faire croire que TOUS LES ESPIONS DE LA PLANETE voulaient s'emparer de sa technologie révolutionnaire. Au total, les ventes des voitures "zéro émissions" concoctéés par Renault pourtant très en retard sur les prévisions les plus pessimistes. En juin 2013, avoir vendu 6000 ZOE an Europe, i est peu pour une voiture sortie avec un an de retard.

    Du bas en haut de l'échelle, les salariés, se sentent  placés sur une SELLETTE en permanence. , puisque leur patron a promis , dans son plan, une marge record de 6% dès 2009, marge qui devra être dépassée. Ils doivent désormais donner toujours plus,  Même les cadres, oublient très vite qu'ils ont un jour travaillé dans un esprit de confiance réciproque. La marge devant être dépassée dès l'année suivante. Carlos est le premier patron de Renault, depuis l'après guerre, à considérer que l'engagement SOCIAL ne fait pas partie de son contrat.

    ((avec Carlos Ghosvn plus d'harmonie. Il est un des rares patrons que je n'ai jamais rencontrés durant mon mandat de secrétaire général de la CFDT, constate François CHEREQUE)) .Pour lui, les relations humaines sont une "fonction support, au même titre que" l'informatique".  La pression sur la "fonction support" est particulièrement forte au TECHNOCENTRE de GUYANCOURT où sont imaginées les voitures du groupe. Inauguré en 1998. ce complexe se divise en plusieurs bâtiments sur un complexe de 150 hectares. véritable cité dans la cité, il comprend plusieurs restaurants, une banque, un salon de coiffure et une boutique. Malheureusement, ce rêve futuriste  a mal tourné à partir de 2006, une série de SUICIDENT se produisent et cela tourne au cauchemar ubuesque.

    A suivre

     

     

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :