• Inquiétudes norvégiennes

    Au delà, la question de l'archipel du VALBARD, dont la souveraineté partagée entre Moscou et Oslo pourrait s'avérer problématique, une population de 400 mineurs ( 100 Russes et 300 Ukrainiens), résidant dans l'île, certains craignant une mainmise à terme, de la Russie. De Facto, l politique norvégienne à l'égard de la Russie est prise entre deux feux et s'avère, à l'instar de celle de la FINLANDE, nettement plus prudente que celle de la SUEDE où les CONDAMNATIONS ONT ETEUNANIMES. D'une part, il y a certes la nécessité de condamner l'annexion de la Crime, mais d'autre part, il y a également, de la part des "PETITS ETATS, également celle de ne pas provoquer Moscou( comme on l'a constaté ça n'a guère gêné Moscou pour poursuivre son action en Ukraine, en violant sans état d'âme la LOI INTERNATIONALE...

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :