• Des nouvelles de l'armée de l'air

    La guerre ça coûte cher, mais si on ne l'a pas prévue, ça coûte encore plus cher... C'est pourtant un ancien qui vous l'affirme, en connaissance de cause. Nos concitoyens admiratifs devant les magnifiques ballets de la Patrouille de France doivent penser  que tout va bien. Sans doute..., mais ont-ils le droit de savoir pour comprendre, ou bien la vérité doit-elle demeurer secrète? Et pourtant... il s'agit de la sécurité nationale dont tout citoyen devrait être  conscient ...et informé.

    Voici donc une déclaration du général Denis MERCIER, Chef d'Etat-major de l'Armée de l'Air, pilote de chasse:(( nous avons consenti d'énormes efforts dans la LPM ( loi de Programmation Militaire) sur les cadences de livraison, en en reportant certaines, et sur la réduction d'effectifs lesquels sont certainement en pourcentage les efforts les plus importants de TOUTES LES ARMEES depuis CINQ ANS.)) Pâle euphémisme, mais qu'avait-il le droit de dire?

    (( Ma seconde priorité est l'activité. En raison des contraintes budgétaires, le niveau d'activité de nos équipages a diminué, tous domaines confondus,, de l'ordre de 20 à 25%. SI CELA DURE TROP LONGTEMPS, nous allons perdre des compétences!))

    Les A400M, baptisés "Arlésiennes", attendus depuis des LUSTRES, arrivent au compte-gouttes, obligeant de prolonger 14 C-160 TRANSALL, au-delà de 2020!!! pour pouvoir tenir En raison des  OPEX, on observe une SURCONSOMMATION de notre capacité d'avions de transport...L' A400M est un avion magnifique, qui si nous en avions disposé pour l'opération au Mali, aurait considérablement accéléré le cours des opérations terrestres...

    Obligées de vivre au rythme  des OPEX, les armées françaises sont soumises à une pression BUDGETAIRE CONSIDERABLE ne cessant d'AUGMENTER depuis DEUX DECENNIES...Obligeant les responsables à pratiquer le système D usque ad trognonem. Ce qui nuit GRAVEMENT à la préparation des guerres futures. Pour  respecter l'actuelle LPM, se rétrécissant  d'année  en année,  Le  nez  sur  le   guidon, l'ambiance ne favorise pas l'étude d'une stratégie de long terme. C'est d'autant plus grave que ça dure depuis plus de 25 ANS! La PRIORITE ayant été accordée à l'exécution des LPM entraine des conséquences IMMEDIATES nuisant gravement au LONG TERME...Nous verrons dans un prochain article que les contraintes imposées par le ravitaillement en vol posent des problèmes préoccupants.

    A suivre

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :