• Budget de la Défense

    En attente de la réponse de PONCE PILATE, qui a botté en touche en direction de son premier "sinistre",  c'est le brave pépère LEDRIAN, transformé en chef SYNDICALISTE qui va au casse-pipe. Hier lors de l'émission "C'est dans l'air" le débat ne fut pas triste et fort heureusement le général Vincent DESPORTES un des rares qui n'a pas froid aux yeux était présent. En gros il a dit:(( il n'est plus temps de" marcher sur des œufs", mais de voir les réalités en face, sinon ce sera un retour à la IV° république et gare à la casse)) La bombe de Xavier BERTRAND a mis "petit SAPIN" en colère; cet abruti sait parfaitement que si on tentait de soumettre le ministère de l'Education nationale au même traitement, (suppression de 82000 postes en dix ans!!!) tout le monde serait dans la rue à y foutre le bordel. Malheureusement les Français se FOUTENT INTEGRALEMENT des problèmes de DEFENSE, depuis qu'il n'existe plus de lien ARMEE-NATION. Et les militaires doivent fermer leurs GUEULES ( sauf les gendarmes sous MITTERRAND, avec le sinistre HERNU!) REMEMBER!

    Il faut donc que ce soit GRAVE, pour que les chefs d'Etat-Major des trois armées, Terre, Air et Marine, menacent de DEMISSIONNER si BERCY devait procéder à de nouvelles coupes budgétaires (ce qui ferait désordre et n'améliorerait pas la popularité de PONCE PILATE!).

    Le constat est ALARMANT et l'ARGUMENTAIRE IMPLACABLE au moment où les militaires ont atteint le point de "NON RETOUR". Le 9 mai , Pépé Le DRIAN a expédié un courrier à Manuel VALLS avec copie à "Petit SAPIN". Dans cette lettre , le ministre qui a déjà  plusieurs fois râlé pour défendre sa boutique et même convaincu les sénateurs! signifie sa TRES    FORTE  PREOCCUPATION  face aux GRAVES CONSEQUENCES MILITAIRES, SOCIALES et INDUSTRIELLES d'un coup de RABOT SUPPLEMENTAIRE. Mardi 13 mai, appuyant leur ministre, les 3 généraux patrons des TROIS armées, plus le général Pierre de VILLIERS le CMA, ont mis leur démission sur la table.

    Samedi17 mai, la rencontre, autour de François Hollande, entre Manuel VALLS et Jean-Yves LE DRIAN n'a pas été "CONCLUSIVE",  PONCE PILATE se drapant dans le RESPECT DES GRANDS PRINCIPES STRATEGIQUES (???) bottant en touche sur son premier ministre pour REGLER CE DETAIL (!!!) Ces TENSIONS ne sont pas NOUVELLES car elles interviennent dans un CLIMAT DEJA TRES LOURD. Le DRIAN rappelle donc ((le niveau de nos engagements militaires extérieurs, principalement au Mali, dans la zone sahélienne et en Centrafrique. Mentionnant surtout l' EXERCICE EXTRËMENENT TENDU de la LPM prévue de 2014 à 2019, un TEXTE forgé de HAUTE LUTTE et tout juste voté en DECEMBRE 2013 (...)(( Les efforts seront DIFFICILES à REALISER dans un contexte social PROCHE DE L'EXASPERATION, soulignant qu'en 2019 ( quelques soient les éventuelles OPEX pouvant survenir, ) son ministère AURA SUPPRIME  82000 emplois en 10 AN(...).

    Dans son courrier, ne concernant que 2014, Le DRIAN évalue à 355 Millions d'euros les EFFORTS à REALISER CETTE ANNEE. (Une annulation qui cumulerait avec fin 2013, à hauteur de 720 Millions d'euros sur les crédits d'équipements de la défense!) Or, selon le ministre, la Défense , ne peut absorber une PERTE DE CREDITS, en 2014 , ni sur sa MASSE SALARIALE, ni sur ses CREDITS DE FONCTIONNEMENT car ceux-ci se situent déjà au SEUIL DE L'ACCEPTATION SOCIALE. De telles contraintes impactent l'entrainement des armées, DEJA INFERIEUR AUX NORMES INTERNATIONALES. QUANT AUX CREDITS d'INFRASTRUCTURES, "SOUS DOTES", ils conduisent le ministre à faire étudier actuellement un plan pour les REHABILITATIONS LES PLUS IMPERIEUSES.!!!

    En matière d'équipements militaires, toute réduction de ressources en 2014 aurait des suites INUSTRIELLES et SOCIALES TRES CONSIDERABLES. Ce budget provoque déjà une situation FINANCIERE EXTRÊMEMENT dégradée avec une DETTE FOURNISSEURS "HISTORIQUE"...représentant PLUS DU TIERS DES CREDITS DISPONIBLES. Toute AGGRAVATION de ce REPORT de charge se traduirait par une CESSATION DE PAEMENT PRECOCE  et la mise en difficulté de nombreuses entreprises , y compris de PME... Avec le spectre de plans sociaux; le signal est CLAIR.

    A SUIVRE

     

    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :