• Si dans l'immédiat, cela  garantit  à  la Bundeswehr  une place  dans  le  peloton de tête  des armées  européennes et un rôle DISPROPORTIONNE  dans  l'OTAN et les embryons de défense européennes au regard des investissements réels consentis,  il  convient  cependant  de  s'interroger  sur  les  conséquences  à  MOYENNE  ECHEANCE  du long   cycle  de    réformes/restructuration/ réduction de format entamé dés les années 1990 et  dont il faut ESPERER qu'il ait touché à son  terme...Rappelons qu'avec seulement 40000  hommes  dans  sa  force  opérationnelle, et  bien  que ses  moyens  soient parmi les  plus   modernes  et   PERFORMANTS  dans   leur  catégorie,   ne  change  rien à  ce constat: avec  des  effectifs   aussi REDUITS. Cela   tombe   d'autant  plus   mal   que  l'armée  britannique  connait l'épuisement  de son modèle et aujourd'hui  plus que jamais, l'armée  de terre française   doit  faire   face  à  un vide  stratégique   dans   sa   solitude   et   ses    faiblesses ,  sans    parler   du   coût   élevé   de    ses    nombreuses  interventions   extérieures  alors   que  les   caisses  sont   vides  et   les   effectifs  réduits   au MXIMUM...

    Outil  d'abord  diplomatique, la  Bundeswehr  trouve là   la dimension STRATEGIQUE  qu'elle n'atteint  pas  du pont de vue   militaire.  D'autre  part, la  Constitution   allemande   empêche   TOUTE   INTERVENTION    EXTERIEURE   dans  l'URGENCE.  L'affichage  "EXPEDITIONNAIRE"  allemand   apparaît   donc   PLUS   comme  un  DECROCHAGE entre  la Bundeswehr   et    ses   PRINCIPALES    FORCES   ARMEES   PARTENAIRES   que    comme    une   VOLONTE     d'AGIR     MILITAIREMENT  LOIN  DES APPROCHES DE L'EUROPE. Ce  qui est   un  grave   non   sens    à   l'heure  actuelle  où  la  défense  de  l'Europe  se   joue   particulièrement  sur  le   sol  africain   gangréné  par   les  djihadistes. De   fait,  la  DEFENSE  européenne   actuelle  a   d'autant  perdu  tout   sens   positif ,  que  l'attitude  de  l'Allemagne   a  suscité  des   émules  chez  ses  voisins...On   peut  donc  se  demander  actuellement à  quoi  servent les deux BATTLE GROUPES constitués   originellement  et  qui n'ont  jusqu'à  présent servi qu'à défiler. C'est   d'une inconséquence invraisemblable. C'est  ainsi  que  les   populations   européennes ( qui s'en foutent royalement),  sont   induites   en       erreur      sur  l'efficacité   réelle  d'une  défense européenne qui  en  fait  n'existe  toujours  pas.!...

    La situation actuelle en Centre Afrique met l'armée française dans une  position " impossible", car  comme il  fallait   le prévoir, les détachements africains  sont hétérogènes, non préparés , ni entrainés à ce genre de mission. D'autant  que le  caractère    religieux  du  conflit   complique   considérablement  l'intervention  , la rendant  kafkaïenne... L'absence de  solidarité  européenne  en dit  long sur  l'avenir de la   défense européenne  éventuelle.... D'autant  que  les  Etats-Unis  évoluent vers  un isolationnisme   concernant  le  secteur  occidental  de  la  planète. Nous sommes  donc soumis à  une  guerre  d'USURE  au  moment  même où nos restrictions budgétaires   pour  la  défense   connaissent  la   plus  grave  décrue  de  l'histoire. Ce  grave affaiblissement  des armées   occidentales   commence   à  avoir   des conséquences   dramatiques   pour   notre  industrie  d'armement, "toutes armes comprises", comme   c'est de  plus en plus  le cas.  L'usure   des  matériels  et  des  véhicules  notamment   exige  d'urgence  le   remplacement   de nombreuses  unités   obsolètes   et  à  bout  de  souffle  ( blindés  légers, transports  de troupe,etc). L'aviation  a  vu   le potentiel  de  la chasse   fondre  sévèrement  ainsi  que  son  budget   pour  l'entrainement   et   l'entretien.  Plus   grave,   le    fameux   A400M ,   absolument   indispensable    aux  expéditions   extérieures,  ne   sort   qu'au   compte-gouttes!  Les   drones    sont    encore   en   pointillé,   car  il   faut   non    seulement    les   acheter  et   les payer...,  mais   surtout   s'entrainer  et  constituer  des   unités spécifiques   quant   à leur  emploi. Malgré  la résistance  du  ministre Le  DRIAN,  parfaitement  au  courant  de  la gravité  de  la situation  de   nos  forces armées, le   président   persiste   dans   des  engagements   qui honorent certes la  France,  mais à quel prix,  amputant dangereusement  ses  forces  armées, alors  qu'il faudrait  renforcer  nos effectifs  et maintenir  un  effort  industriel d'urgence. De  plus pour des missions  comme celle de France Afrique,   il faut        BEAUCOUP   PLUS  de monde sur le terrain... Le   problème  du recrutement  va  se  poser car   le moral  des  armées, où  se  sont  toujours  les  mêmes   qui  dansent   au   bal    des   pompiers ,   s'est   détérioré  et l'avenir ne suscite aucun enthousiasme en dehors  des  mêmes  milieux  traditionnels et restreints;  les   vocations   ont  fondu, non   seulement   du   fait   des  restrictions   DRASTIQUES  opérées  dans  le  MUSCLE!  privant  les  unités  de spécialistes  longs  à   former   dans  une  armée     n'inspirant  plus  la jeunesse  moderne, mais  également  la  disparition   d' éléments   aguerris   dont l'expérience  a  été  longue à acquérir. Concernant  les officiers le problème  est encore  plus urgent, car il va falloir tôt ou  tard  regonfler les  effectifs...

    Google Bookmarks

  • Désolé chers amis , mais "ILS" m'ont supprimé la moitié de cet article. Sans explication of course. Faisons avec en bons petits Beaufs...

    Google Bookmarks

  • Le BOXER, char issu d'un développement germano-néerlandais est  actuellement  déployé  par  la HEER  en Afghanistan.Commandé pour l'instant à 272 exemplaires- ce blindé MODULAIRE peut être décliné en HUIT VERSIONS-aérotransportable en A400M; il peut transporter HUIT soldats en plus de son équipage. Il est destiné à équiper les bataillons de montagne. Il devrait également servir dans se versions utilitaires des unités mécanisées et constituer la base du futur système de DCA à courte portée. Toutes variantes confondues, 600 exemplaires sont escomptés pour l'instant.

    L'artillerie, outre un reliquat de 50 MARS, est désormais équipée de l'automoteur PANZERHAUBITZE (RZH-Obusier blindé),2000,  rival du César français. Doté d'un tube de 155m/m: cal 52, alimenté à 60 coups. Ce matériel est sans doute le plus puissant d'Europe. Il est monté sur un châssis chenillé qui le rend très mobile.. Les performances de son tube ( 35 KM de portée avec des obus BLEED (10 COUPS/ minute)

    FORCES  D'ACTIVE

    Service de soutien interarmées: 44.900 h

    Services centraux: 12042 h

    HEER:62. 524 h

    Marine: 19971 h

    Service de Santé: 19670 h

    Luftwaffe;  15391 h

    Total :186459 h

    ORGANISATION

    -Etat-major général de la Heer ( FHEERESVFÜHRUNGS KOMMANDO.

    -3 Corps multinationaux

    -1° Corps germano- néerlandais (1EM +bataillon de soutien, commandement bi-national.

    - Corps multinational nord-est, dépendant de l'OTAN, unités allemandes, polonaises,, danoise + Europe  centrale et orientale.

    -Eurocorps ( avec forte présence allemande.

    -4 DIVISIONS: 1° division blindée.(Force d'intervention)10° panzer division (Force de stabilisation)

    - Division PEZIELLE OPERATIOEN.

    - Division LUFTBEVEGLISH OPERATIONEN ( Unités q aériennes de la HEER( 2 régiments d'Hélicos, 1 d'attaque+ 1 de transport) 1 régiment d'artillerie, 1 bataillon de soutien + 1 compagnie de commandement.

    - Brigade franco-allemande ( 1 bataillon de commandement binational+ 1 régiment blindé français, 2 bataillons d'infanterie motorisée allemande+ 1 bataillon d'artillerie  allemand+ 1 compagnie du Génie allemand + 1 bataillon de soutien binational. Brigade autonome rattachée à l'EUROCORPS.

    Google Bookmarks

  •  

    Que  les moyens de la HEER soient parmi les plus performants ne change rien à ce simple constat: avec  des effectifs aussi réduits,    la HEER  ne  peut  espérer  mener  des  opérations  d'envergure  que   face  à  des adversaires   TRES INFERIEURS  en  moyens et/ ou en  effectifs et   même dans un cas de figure  favorable, elle   ne  semble  pas  envisager  d'obtenir  plus   que  des  résultats   locaux  d'ordre   tactique.  Tout   comme  ceux   des  Britanniques   qui   ont  régressé   d'un    bon   cran       et  désormais   celui  de  l'armée  française  ( avec 15000  hommes (!!!) La  défense  européenne est très  mal  barrée!

    L'horizon  de la  HEER et  plus  largement  de  la  Bundeswehr,  s'est  réduit  à celui  de  la  TECHNIQUE MILITAIRE,  respectant  en  cela  une  longue  tradition d'excellence tactique et d'INCURIE OPERATIVE ET STRATEGIQUE. L'Allemagne bénéficie d'une politique générale au PERIMETRE RESTRICTIF...L'Allemagne et ses abords économiques et  géographiques. Qui a le mérite de sa cohérence avec sa constitution FRILEUSE. En  attendant, question défense de l'Europe, c'est NUL, car  on ne  distingue  pas   le  moindre effort  de  compréhension sur la future guerre qui nous menace, d'où absence de  stratégie. A   se  demander  même  si  les états-majors  européens   se sont réunis  pour   aborder  la  question ! (avec  des  militaires   COMPETENTS, of  course! Ou  si  ce   sont   des  civils    (politiciens)        autour  de Whisky ou de  tasses  de  thé...dans un club huppé...

     

    Si  les   opérations   internationales  de  STABILISATION  constituent  pour   la   Heer  le  cadre  le  PLUS PROBABLE  d'emploi  de  ses forces,  elle   n'entend  pas  pour   autant   transformer  ses   unités  en forces " CONSTABULAIRES",  LOIN   DE  LA.   Les   brigades  de   la  HEER   demeurent  des    unités  motorisées,  fortement  blindées,  dans  lesquelles  le  char LEOPARD 2  tiendra  encore  de  longues années ( versions 2A6 et 2A7)  la    place   d'honneur   car   ce   char  est   une    réussite.   Bien    que     seuls  225    engins  soient   destinés   à   rester   en    service  (...)!

    Cette  tendance  est  encore  renforcée   par  le  rééquipement  de  l'Infanterie  avec  deux  nouveaux blindés  le SCHÛTZPANZER  ( blindé  d'accompagnement  d'infanterie)- VCII   PUMA   et   GTK  (GEPANZERTES-TRANSPORT-KRAFT FAHZEUG  (véhicule   de transport  de   troupes blindé)-VTT) BOXER.  Avec  43 T   et  environ  39T     (variable  suivant   les  versions   en  ordre  de   combat.  Ces  blindés font partie des plus lourds   des  mieux protégés de leur catégorie. Le PUMA est  le nouveau BINÔME  des  chars   LEOPARD 2  et la monture  des PANZER GRENADIERE, armé  d'un canon de 30m/met de 2 missiles SPIKE  LR  en tourelle. Le PUMA  peut emporter 5 fantassins  en plus  de  son  équipage de 3 hommes.350 exemplaires  ont  été  commandés  par  la  HEER.

    A suivre

    Google Bookmarks

  • UNE STRATEGIE PRIORITAIREMENT CONTINENTALE

    •  L'Europe centrale et orientale continuent de jouer un rôle primordial, avec des moyens terrestres de 4500 soldats engagés au combat contre les talibans. La Bundeswehr, dans la plupart des opérations extérieures est cantonnée dans des fonctions de soutien  ou de LOGISTIQUE dans lesquels la HEER joue généralement les seconds rôles. La Heer est en effet plus proche de l'armée polonaise quant à son emploi. Berlin , PAR PRINCIPE, demeure toujours attachée à une PARTICIPATION MINIMALE (...)dans les opérations internationales. Ses efforts demeurent concentrés sur le " MITTEL EUROPA", considéré comme "L'HINTERLAND" économique et géopolitique de la Bundesrepublik. Il en résulte pour les VOISINS de l'Allemagne(...) un positionnement en matière de décrochage   qui  fait des  émules ( donc frilosité de principe...)
    •  Si dans  l'immédiat, cela garantit à la Bundeswehr  une place dans le peloton de tête  des armées  européennes et un rôle disproportionné dans l'OTAN et les embryons de défense européenne il  convient de  s'INTERROGER sur les conséquences  à moyenne  échéance  du long cycle de  REFORMES/ RESTRUCTURATION/REDUCTION    et qui semble désormais toucher à son terme.  format entamé dans les années 1990. Avec seulement 40000 hommes dans sa force opérationnelle ( France=15000!) , jamais  la force terrestre  allemande,  REELLEMENT opérationnelle   n'aura  été  aussi FAIBLE depuis 1813. 

    A suivre

    Google Bookmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique